Augmenter la taille de la police
Article précédent : 6 janvier, c’est le jour des rois !! | Article suivant : « Roulés » jeunesse !

Jambon « maison » d’Auvergne

13 janvier 2012 :
Je me lance ! Je prépare moi-même le jambon !
La recette me vient de mes voisins, Renée et Emmanuel, qui nous ont fait goûter le leur pas plus tard que mardi dernier : un vrai régal !!
Qu’ils en soient ici remerciés !
D’après eux, notre village est le lieu idéal pour cette préparation : c’est à plus de 1000 m d’altitude que l’on fait les meilleurs jambons… de montagne !
Ingrédients : 1 jambon frais de 12 kg – 20 kg de gros sel – 5 têtes d’ail – un peu de sucre et de rhum

Préparation : Piquer d’ail le jambon, l’enduire de bon rhum, le saupoudrer de sucre puis le plonger dans un grand bac et le recouvrir de gros sel.
Le laisser ainsi au frais durant un petit mois…

11 février : nous avons sorti le jambon, l’avons rincé et mis à sécher quelques instants près de la cheminée, avant de le remettre à la cave, bien entouré dans un torchon.

1er mars : Voilà ! Le jambon a pris une belle couleur rosée soutenue : c’est le jour choisi pour la dégustation !

Si votre chemin vous mène jusqu’en Auvergne, passez donc nous rendre une petite visite : nous nous ferons un plaisir de partager !

Ici accompagné de petits légumes du jardin d’hiver : chou, carottes, rutabagas, raves et pommes de terre.

Reste le fumage :

2 responses to “Jambon « maison » d’Auvergne”

  1. Tireloup

    La chose est bien appétissante, et nous ne manquerons pas de faire de nouveau le détour par « Lo beç »
    Amicalement
    Marie-Laure et Thierry

  2. Cuisinière à Lo Beç,

    Chouette ! On vous attend !! Le jambon, je ne sais pas s'il attendra :D

Laisser un commentaire