Augmenter la taille de la police
Article précédent : Beignets et limonade de fleurs de sureau noir | Article suivant : Rollos de cazalla

Cuisiner l’ortie (3) : Pastissets de ortiga

Bon ! Je vous préviens de suite : là, j’ai laissé libre cours à mon imagination…

Ingrédients pour la pâte :
1 verre d’huile d’olive
1 verre d’eau
1 verre de sucre
de la farine en quantité suffisante pour réaliser une pâte souple
1 pincée de sel
1 jaune d’œuf dilué dans un peu d’eau

Ingrédients pour la garniture :
Une grande brassée d’ortie (cueillir les sommités)
200 g de sucre
75 g de chocolat noir
1 gousse de vanille

Préparer la pâte et la laisser reposer 1 heure.
Nettoyer et faire cuire 10 min les orties dans un peu d’eau. Essorer puis réserver 75 g d’orties cuites (le reste pourra servir à la préparation de soupe, tourte, glace à l’ortie… les recettes à l’ortie sont nombreuses).
Mélanger au sucre, ajouter le chocolat et la gousse de vanille fendue, et faire chauffer à feu doux quelques instants. Laisser refroidir.
Préparer les chaussons à l’aide de petites boules de pâtes étalées au rouleau à pâtisserie. Les farcir et les refermer. Dorer au jaune d’œuf.
Enfourner 40 minutes à 180 °C.
Se consomment froid. Ils sont meilleurs deux ou trois jours après, allez savoir pourquoi…


Ben, le résultat est plutôt réussi ! Demandez à mon cow-boy de mari… à moins que ce ne soit mon cobaye…

Laisser un commentaire